Démarrage des opérations d’évaluation 2018 du projet PADES

La salle de conférence du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a servi de cadre le lundi 07 Mai 2018, de la cérémonie d’ouverture de la 2ème mission d’évaluation du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur (PADES). Un projet financé par la Banque Mondiale pour le développement du système d’enseignement supérieur malien. Ladite mission s’étalera sur 2 semaines et visitera l’ensemble des IES concernées par la mise en œuvre du projet.

Cette cérémonie de lancement de la mission d’évaluation a eu lieu en présence de Amadou Ouane, Conseiller Technique qui a présidé la séance, le Coordinateur du PADES, Pr Bakary Cissé, Coordinateur du PADES, les membres de la mission d’évaluation (Mamadou Keita, Anne MILLET, CHRISTIANNE PICHE, Abdoulaye BARRY et Ahmadou WAGUE) et les responsables des Institutions d’Enseignement Supérieur (IES) concernées par la mise en œuvre du PADES. Il s’agit de l’IPR-IFRA de Katibougou, l’Université de Ségou, l’Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI-ABT) et l’Université des Sciences, des Techniques et Technologies de Bamako (USTTB) qui ont tous à l’unanimité souhaité la bienvenue à l’équipe d’évaluation et adressé leurs sincères remerciements aux responsables du PADES pour, disent-ils, l’apport du projet dans l’amélioration de la gouvernance de leurs structures. Selon les responsables de ces IES, le PADES a beaucoup contribué dans l’amélioration de la gouvernance des IES au Mali depuis le début de sa mise en œuvre jusqu’à aujourd’hui.

Le PADES est un projet structurant du Sous-secteur de l’enseignement Supérieur qui a pour objectif d’appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre des réformes de ce sous-secteur. Il s’agit plus particulièrement d’aider les IES à améliorer le cadre de gouvernance des Universités et Grandes Écoles du Mali, la mise en œuvre des offres de formation qui sont pertinentes. Ces pertinences se mesurent sur le taux d’employabilité des offres de formation et l’employabilité des jeunes formés. Le mécanisme d’appui aux 4 IES concernées, est ciblé sur des indicateurs précis. Chaque année nous recrutons des consultants indépendants qui viennent évaluer les 7 indicateurs dont 4 qui se rapportent à la pertinence des offres de formation et les 3 autres sur la gouvernance. La réunion de ce lundi 7 mai 2018 a pour but de lancer les opérations d’évaluation de ces indicateurs pour cette année. A la fin de ces évaluations prévues dans 2 semaines, si c’est concluant, le décaissement de chaque IES dépendra de la réussite de l’ensemble des indicateurs.

Arrow
Arrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *